Une Vie en Suspens

1
189



Omar avait 13 ans. Il a dû quitter sa maison en Somalie à cause de la guerre. Il a travaillé en Libye jusqu’à l’éclatement du conflit en 2011. Il a traversé la frontière pour rejoindre le camp de réfugiés de Choucha en Tunisie. Il avait alors 17 ans.

En 2012, 170 000 réfugiés comme Omar, partout dans le monde, vivent en suspens. Ils espèrent une vie meilleure dans un autre pays.

Seule la moitié d’entre eux pourront reconstruire leur vie, si les gouvernements ne trouvent pas d’autres solutions pour les autres.

1 COMMENT

Comments are closed.